CONFINEMENT : Numéros utiles

1) La communauté de communes Canaux et Forêts en Gâtinais propose une permanence téléphonique au 06.30.94.49.61 ou 02.38.92.31.11.

2) Les structures qui prennent en charge les femmes victimes de violences ont fermé leur accueil au public, mais toutes sont encore opérationnelles et se sont organisées pour des permanences téléphoniques (Ne vous déplacez pas, téléphonez).

  • Hébergement d’urgence : composez le 115 en charge de la mise à l’abri dans un accueil de nuit (avec ou sans enfant)
  • Lieu d’accueil et d’écoute pour les femmes victimes de violences : entretiens téléphoniques du lundi au vendredi de 9 heures à 17 heures, au : 02.38.52.10.10 (Les permanences de Gien, Pithiviers et Montargis sont fermées et renvoyées vers la permanence téléphonique (numéro ci-dessus).
  • Aide aux victimes du Loiret – AVL : entretiens téléphoniques du lundi au vendredi pour Orléans au 02.38.62.31.62 et pour Montargis au 02.38.26.54.18. Contact mail : dir.avl@orange.fr.
  • Centre d’information sur les droits des femmes et des familles – CIDFF du Loiret : entretiens téléphoniques du lundi au vendredi de 9 heures à 12h30, au 02.38.77.02.33.
  • Maison de la justice et du droit – Conseil départemental d’accès aux droits – CDAD : entretiens possibles via Skype. Echanges via la boîte mail : cdad45.covid19@gmail.com.
  • Accès à la contraception et à l’interruption volontaire de grossesse – Planning familial. Maintien des consultations après évaluation téléphonique au 02.38.70.00.20 ou sur la boite mail contact@planning45.org.
  • La plateforme nationale 3919 (écoute, information et orientation sur les violences faites aux femmes) est également accessible du lundi au samedi de 9 heures à 19 heures.
  • Portail de signalement par Tchat : disponible 24h/24 et 7 jours/7, ce tchat permet un dialogue instantané avec un policier ou un gendarme formé à la prise en charge des victimes de violences sexistes et sexuelles. Il s’agit d’un service gratuit et vous n’êtes pas obligé.e de délivrer votre identité. Voir le site Internet : https://arretonslesviolences.gouv.fr/ 

3) Pour les enfants victimes de violences, contacter le Conseil Départemental: ne vous déplacez pas. Pour avoir un entretien téléphonique avec un travailleur social ou alerter sur la situation d’un enfant en danger, faites le 02.38.25.45.45. Les enfants en danger peuvent aussi contacter la plateforme nationale en composant le 119.